MASTA

Pays d’origine: Honduras

MASTA (Moskitia Asla Takanka – « Unité de la Moskitia ») a été fondée le 16 juin 1076 au sein de la communauté des Awá, du conseil territorial BAMIASTA. Cette organisation ambitionne de renforcer l’autonomie autochtone et la gouvernance sur le territoire de la Moskitia, et ce afin de revitaliser la culture autochtone et d’assurer la légalisation, l’administration et le contrôle collectif des territoires Miskitu, de leurs sols et de leurs ressources naturelles. MASTA développe des initiatives autour des droits autochtones, de la défense du territoire et des ressources naturelles, du changement climatique, de l’autonomie autochtone et de l’éducation bilingue.

En 2015 MASTA a reçu le Prix Équateur (Equator Prize), une récompense internationale qui reconnaît les accomplissements locaux exceptionnels promouvant des solutions de développement durable pour les personnes, la nature et les communautés résilientes. Ce prix a reconnu le travail de MASTA pour « protéger les droits territoriaux et de la culture autochtones, renforcer la gouvernance locale et la gestion des ressources naturelles et améliorer les systèmes régionaux de santé et d’éducation ». A aussi été félicité le recours par MASTA à « la mobilisation sociale, un mode habile de négociations, des stratégies de communication créatives et la construction d'alliances pour sécuriser les titres des territoires Miskitu. MASTA est la première organisation autochtone en Amérique centrale à élaborer son propre « protocole bioculturel » comme mécanisme pour défendre le droit collectif des Miskitu à un consentement libre, préalable et éclairé sur les projets de développement proposés sur leurs territoires ».

Environment Defenders

Inscrivez-vous à notre newsletter S'inscrire