Diana Rios

Fille de Jorge Rios, assassiné en septembre 2014 en même temps qu’Edwin Chota et 2 autres leaders Ashaninka. Diana a repris le combat de son père pour l’obtention des titres de propriété de la communauté Saweto – Alto Tamaya au Pérou. Diana a reçu l’award de la fondation Alex Soros pour l’activisme écologique à New York en novembre 2014. Le mois suivant, en retournant à Saweto pour la première fois depuis la mort de son père, elle a été élue trésorière par l’assemblée communautaire.

“L’industrie illégale du bois et le gouvernement ne veulent pas nous donner nos titres. Ils nous ignorent. Nous n’avons rien. Tout ce que nous pouvons faire c’est nous battre. Merci beaucoup de me confier cette responsabilité. Je me battrai toujours pour Soweto.”

Environment Defenders