Mina Susana Setra

Pays d’origine: Indonesia

Mina est originaire de la communauté autochtone Dayak Pompakng, dans la partie ouest du Kalimantan, en Indonésie. Les Dayak Pompakng dépendent traditionnellement des forêts : en y chassant, pêchant et récoltant des ressources naturelles, ils peuvent s’approvisionner en nourriture, en sève naturelle et en médicaments. Le bois de ces forêts leur fournissait autrement des pointes de flèches, des baguettes, des sculptures de bois utilisées pour conter des histoires, et du matériel de construction pour leurs « maisons longues » traditionnelles. Leur gestion sophistiquée des forêts rencontrait un système complexe de croyances de valeurs. Malheureusement les forêts où Mina vivait jadis ont été transformées en plantations d’huile de palme. Mina travaille sur les questions autochtones et environnementales et sur les politiques climatiques au sein de l’Alliance de l’Archipel des Peuples Autochtones d’Indonésie (AMAN) depuis la création de cette organisation en 1999. Elle est aussi secrétaire générale adjointe d’AMAN, qui fait le lien entre 17 millions de personnes gérant des forêts et des terres communautaires. En 2012, Mina et ses collègues ont remporté un procès majeur devant la cour constitutionnelle, qui a abouti à la reconnaissance des droits coutumiers des peuples autochtones sur les forêts indonésiennes.

In the press

Environment Defenders

Sign up to our newsletter Subscribe