Liberté

La lutte pour les titres de propriété de Quilombo au Brésil

Brésil

Durée: 8:15


Available in 5 Langues


Lancement: décembre 2015

Click to play video

Les Quilombolas, descendants des esclaves africains au Brésil, ont enduré un long et difficile combat pour leur reconnaissance. Au lendemain de l’abolition de l’esclavage, ils ont été abandonnés et rejetés, dépourvus de droits et exclus de la société brésilienne.

Pourtant, parmi les communautés rurales, les choses sont en train de changer doucement. Dans la Constitution du Brésil de 1988, des droits fonciers ont été accordés aux Quilombolas et depuis, ils n’ont eu de cesse de chercher à garantir leur propriété foncière sur les lieux où beaucoup d’entre eux vivent depuis des générations.

Prix et récompenses

Recognition to Land, Territories and Resources

Communities need ownership over their ancestral land in order to protect forests. With no formal land title traditional communities often face serious conflict when trying to evict illegal loggers, poachers and land grabbers. Who will believe their claims without precise maps and legal title deeds?

En savoir plus