Alerte sur la forêt

Les communautés indigènes ont recours à la technologie pour surveiller la déforestation illégale en Amazonie

Pérou

Durée: 6:42


Available in 5 Langues


Lancement: Septembre 2019

Click to play video

Un nombre croissant de communautés indigènes en Amérique centrale et du sud se munissent d’images satellites, de drones avancés et des dernières nouveautés technologiques pour smartphone afin de documenter avec précision les menaces subies par leurs terres (incendies, extraction d’or, abattage et déforestation pour l’agriculture) et d’organiser leur défense.

Ceci n’est pas sans risque : les surveillants des forêts dans les communautés sont souvent victimes de menaces de mort.
« Alerte sur la forêt » explore comment la communauté d’Eden de la Frontera en Amazonie péruvienne utilise ces nouveaux moyens pour la surveillance et la protection de la forêt.
Les premiers résultats indiquent « une réduction mesurable de la déforestation ». Ceci prouve une fois de plus que les peuples indigènes et les communautés locales sont les meilleurs gardiens de la forêt. Plus d’informations sur cette étude : https://rainforestfoundation.org/study-community-based-monitoring-technology-can-cut-deforestation-in-the-amazon.

Il s’agit d’un projet mené par la Rainforest Foundation US, ORPIO-AIDESEP (organisation des peuples indigènes en Amazonie orientale au Pérou), et le World Resources Institute (WRI).

Photos par Laurence Ellis.

Recognition to Land, Territories and Resources

Communities need ownership over their ancestral land in order to protect forests. With no formal land title traditional communities often face serious conflict when trying to evict illegal loggers, poachers and land grabbers. Who will believe their claims without precise maps and legal title deeds?

En savoir plus
Inscrivez-vous à notre newsletter S'inscrire