Sauvez Seko

Les peoples indigènes criminalisés parce qu’ils protègent leurs terres ancestrales

Indonésie

Durée: 12.47


Available in 5 Langues


Lancement: août 2017

Click to play video

En dépit du fait que leurs terres coutumières ont été reconnues par le gouvernement indonésien en 2012, la communauté Seko défend depuis trois ans ses terres contre un important projet de développement du secteur de l’énergie. En 2016, 14 leaders de la communauté, dont une femme, ont été emprisonnés pour au moins sept mois.

Ils s’opposent à un grand projet de centrale hydroélectrique, le Seko Power Prima, qui prévoit de dévier la rivière et passera au travers de leurs collines fertiles, de leurs bosquets, de leurs terres cultivées et de leurs hameaux. La communauté a organisé des rassemblements afin de défendre ses terres.

Le 1er aout 2017, Amisandi a été libéré de prison mais la résistance continue.

Zero Violence

The battle to keep forests often leads to serious and sometimes fatal conflicts. Communities should be supported in their work and community leaders should not be criminalized for defending their land and our forests.

En savoir plus
Sign up to our newsletter Subscribe