Notre territoire

L’Amazonie, solution naturelle pour le climat

Peru

Durée: 8:47


Available in 5 Langues


Lancement: Septembre 2019

Click to play video

Les incendies reçoivent toute l’attention mais les peuples indigènes et communautés locales qui dépendent de l’Amazonie font face à de multiples menaces. Non seulement leurs territoires sont victimes d’extractions illégales telles que les mines d’or ou la déforestation, mais aussi sans titres de propriété explicites, leur situation juridique reste précaire. Tout ceci alors que les peuples indigènes et les communautés locales offrent une solution évolutive pour le climat, comme l’a indiqué récemment le rapport du GIEC sur l’usage des terres. En protégeant leurs droits, nous pouvons aider les communautés, l’Amazonie et l’ensemble de l’humanité. Dans la communauté de Boca Pariamanu en Amazonie péruvienne, les peuples Amahuaca tentent de préserver un équilibre difficile. La région de Madre de Dios, qui accueille la plus grande biodiversité dans l’Amazonie péruvienne, compte 37 communautés indigènes. Cette région du sud est fortement touchée par les activités minières illégales. Plus de 60 000 hectares de forêt ont été saccagés en liaison avec ces activités.

De par sa biodiversité et son lien avec la forêt amazonienne, Madre de Dios est une région cruciale pour les engagements climatiques et la lutte contre la crise climatique.

Inscrivez-vous à notre newsletter S'inscrire

Would you like to screen this film to your community?

Read our dedicated guide

Recognition to Land, Territories and Resources

Communities need ownership over their ancestral land in order to protect forests. With no formal land title traditional communities often face serious conflict when trying to evict illegal loggers, poachers and land grabbers. Who will believe their claims without precise maps and legal title deeds?

En savoir plus
Inscrivez-vous à notre newsletter S'inscrire